Histoire d’@ • Laure Manel

Lors de mes vacances à Chamonix, j’ai emporté avec moi ce roman que je possédais depuis deux ans, et qui m’a donné l’occasion de relire Laure Manel.

Résumé …

Il est parti sans se retourner vers New-York qui lui tendait les bras. Et l’a laissée dans une incompréhension majeure. Douze ans après, il réapparaît derrière son écran, et commence alors une correspondance par mail, comme une conversation. L’occasion d’évoquer les souvenirs, et de se parler de leur vie. Mais quand le passé ressurgit, comment le présent pourrait-il ne pas être ébranlé ? Un roman épistolaire moderne qui rend hommage à l’amitié, questionne l’amour, et interroge les choix de vie.

Mon avis …

Vous le savez peut-être mais je ne sais pas résister à un roman épistolaire, et c’est sans aucun doute pour cela que j’ai acheté ce roman lors d’une de mes virées en librairie. Il s’agit du tout premier roman auto-édité de l’autrice, et si j’ai eu un petit peu de mal à me faire à la plume au départ, j’ai rapidement été plongée dedans sans pouvoir le lâcher. Il m’a, par de nombreux aspects, rappelé « Quand souffle le vent du nord » car il est également sous la forme d’échanges de mails, mais aussi par le ton des échanges et ce mystère qui plane sur une potentielle rencontre.

En l’occurrence, dans ce roman, les personnages se connaissent déjà puisqu’ils étaient très proches, fusionnels même, et que la vie les a séparés en raison d’un évènement qui s’est produit quelques années plus tôt. Leurs retrouvailles sont inattendues et restent virtuelles, car beaucoup de temps s’est écoulé, et surtout, de nombreux non-dits sont là, entre eux, rendant leur histoire compliquée. J’ai beaucoup aimé lire leurs échanges et voir se dessiner ce lien que le temps n’a pas réussi à effacer même s’ils doivent forcément se redécouvrir, dans leur vies d’adultes.

Honnêtement, on est forcément pris dans cette histoire car il y a un côté un peu addictif, celui qui nous donne envie de lire le prochain mail et surtout de savoir ce que tout cela va changer dans leurs vies parfois bien rangées. On entre dans leur intimité, dans leurs pensées, et c’est pour cela que j’aime autant les romans épistolaires, ainsi que le rythme que ce format apporte au roman. J’ai passé un très bon moment et je vous le conseille si vous cherchez une lecture efficace et légère.

Pour résumer …

Un roman épistolaire comme je les aime qui m’a emportée grâce à ce lien si fort qui a traversé les années.

Ma note : ★★★★★☆
(16/20)

Une réflexion sur “Histoire d’@ • Laure Manel

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.