Celles qui restent • Samuelle Barbier

En 2019, j’ai découvert Samuelle Barbier avec son premier roman « La sirène et le scaphandrier » , que j’avais adoré. Je me suis donc procurée sans hésiter son nouveau roman, car c’est une autrice que je voulais continuer à suivre attentivement.

Résumé …

Celles qui restent est une histoire de soeurs. De femmes. De liens si puissants que les rompre bouleverse tout. Celles qui restent est une histoire de soeurs. De femmes. De liens si puissants que les rompre bouleverse tout. Clara est l’aînée, la sage, l’exemple à suivre. Celle qui fait tout comme il se doit, quitte à grincer des dents en se forçant à sourire. Constance est la cadette. Si discrète, qu’on en oublie qu’elle existe… jusqu’à ce qu’elle décide de cesser d’exister en se jetant du haut d’un pont. Lucy est la benjamine. Celle qui rit trop fort, parle trop fort, vit trop fort. Parce qu’elle a peur qu’on l’oublie. Mais il y a aussi Marielle, qui elle, n’a ni soeur, ni frère, ni enfant, tout juste un vieux chien obèse. Celle qui a consacré sa vie aux autres pensait arriver au bout de son chemin dans l’indifférence,jusqu’à ce qu’un ange vêtu d’un manteau rouge se jette d’un pont, juste devant elle, et remette tout en question.

Mon avis …

Comme avec son premier roman, il ne m’a fallu que quelques lignes pour être emportée par l’écriture de Samuelle Barbier. Ses mots sont fluides, ses chapitres sont courts, et on se retrouve à lire le roman intégralement d’une seule traite. C’est quelque chose que j’aime beaucoup chez elle et qui se confirme avec ce nouveau roman. Qu’on aime lire ou non, les romans de Samuelle Barbier fonctionneront forcément car ils nous attrapent pour ne plus nous lâcher.

Tout commence avec un drame : le suicide de Constance, que personne n’avait vu venir. Elle était jeune, n’avait aucun problème particulier, et ces deux soeurs vont soudainement devoir faire face à son absence, à ce geste incompréhensible. Elles vont devoir se reconstruire, à deux, elles qui ont toujours été trois. Elles vont se rapprocher plus encore, pour faire face à cette perte terrible, elles qui s’étaient un peu éloignées avec les années, en raison de leurs chemins de vie différents. J’ai suivi avec grande émotion les étapes du deuil traversées par les personnages de ce roman, leur lente construction, leurs manières à elles d’honorer leur soeur, de la chérir et de se souvenir d’elle, de continuer à la faire vivre même après son départ. J’ai été surprise par cette histoire qui se dévoile au fil des pages.

C’est un roman sur la famille et ce qui fait sa force, et les liens décrits par Samuelle Barbier sont si forts qu’ils nous bouleversent forcément. Mais il y a aussi d’autres personnages qui gravitent autour d’elles : Marielle et Antoine. Comme pour le premier roman de l’autrice, j’ai regretté que ces personnages secondaires ne soient pas plus développés. Il faut dire que le roman est très court puisqu’il fait moins de 200 pages et même si cela le rend très efficace à la lecture, il est un peu frustrant de voir des parties intéressantes de l’histoire ne pas être davantage mises en avant et exploitées. Mais cela ne fait que montrer que l’autrice a sans aucun doute beaucoup à nous livrer, et j’ai déjà hâte de la relire avec un prochain roman. Je suis en tout cas impressionnée de constater comme, si rapidement et en si peu de pages, Samuelle Barbier réussit à nous captiver jusqu’à la fin de son roman. C’est une autrice à découvrir assurément, si vous ne l’avez pas encore lue. Samuelle Barbier me touche toujours, à chaque fois, et ses histoires marquent mon coeur chacune à sa manière.

Pour résumer …

Encore une fois très touchée par l’histoire que nous raconte Samuelle Barbier. Avec une plume efficace, elle nous emporte dès la première page et nous fait vivre de nombreuses émotions. Merveilleuse lecture, vivement le prochain roman !

Ma note : ★★★★★★
(18/20)

6 réflexions sur “Celles qui restent • Samuelle Barbier

  1. J’avais eu un gros coup de cœur pour « La sirène et le scaphandrier » alors hâte de plonger dans celui-ci ! Encore une fois, merci pour le partage et belle fin de journée à toi ☼

  2. J’avais repéré ce livre à sa sortie et ton avis confirme mon choix. Tu me donnes envie de le lire et, plus généralement, de découvrir son autrice !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.