Les sorcières de Pendle • Stacey Halls

J’avais entendu parler de ce roman il y a un moment déjà avec son titre en VO « The Familiars ». Sa traduction en français m’a donc réjouie, notamment parce que la thématique que ce texte aborde, à savoir celle des chasses aux sorcières, m’intéresse énormément.

Résumé …

Lancashire, Pendle, 1612. A 17 ans, Fleetwood Shuttleworth est enceinte pour la quatrième fois. Mais après trois fausses couches, la maîtresse du domaine de Gawthorpe Hall n’a toujours pas donné d’héritier à son mari. Lorsqu’elle croise le chemin d’Alice Gray, une jeune sage-femme qui connaît parfaitement les plantes médicinales, Fleetwood voit en elle son dernier espoir. Mais quand s’ouvre un immense procès pour sorcellerie à Pendle, tous les regards se tournent vers Alice, accusée comme tant d’autres femmes érudites, solitaires ou gênantes. Alors que le ventre de Fleetwood continue de s’arrondir, la jeune fille n’a plus qu’une obsession pour sauver sa vie et celle de son bébé : innocenter Alice. Le temps presse et trois vies sont en jeu. Etre une femme est le plus grand risque qui soit.

Mon avis …

Il y a des livres que l’on aime déjà avant même de les commencer, parce que c’est comme une évidence. Ce l’était pour moi car depuis ma lecture des Graciées, j’ai envie de lire davantage sur les chasses aux sorcières. J’ai envie de m’éduquer sur la question, de découvrir aussi cette période historique davantage. Ce n’est donc pas une surprise si ce roman a été un coup de coeur, il ne pouvait simplement pas en être autrement.

Les personnages féminins sont très intéressants dans ce roman, parce que l’autrice les décrit comme des êtres mystérieux, libres, mais aussi prises au piège dans une société où la femme est avant tout l’épouse de son mari. J’ai adoré découvrir Fleetwood, alors qu’elle traverse une nouvelle fois une grossesse. Ses précédents bébés ne sont jamais nés vivants, et il n’est pas certain que cette fois-ci se termine de façon plus heureuse. A l’époque, l’approche de la maternité était bien différente d’aujourd’hui, et pourtant, les doutes et les émotions de Fleetwood m’ont touchée en plein coeur et ont sonné si juste. Stacey Halls raconte la maternité avec beaucoup de réalisme, sans l’embellir, mais en permettant aussi de lever le voile sur les évènements les plus tabous à son sujet, et notamment les fausses couches. Sa rencontre avec Alice va changer beaucoup de choses pour Fleetwood, car pour la première fois, elle se sent comprise, et accompagnée au mieux par une sage femme compétente et différente de toutes celles qu’elle avait connues jusqu’alors.

Car Alice n’est pas comme les autres. Elle utilise les plantes pour soigner. Sa douceur fait beaucoup de bien à Fleetwood et l’une et l’autre vont devenir très proches. Des amies, même. Malheureusement, elles évoluent dans un contexte particulier où les femmes sont activement pourchassées quand leurs pratiques sortent de la norme. On leur attribue alors toutes sortes de drames, car évidemment, cela ne peut s’expliquer que par l’usage de la sorcellerie et par leur proximité avec le Diable. Il y a également un aspect presque mystique dans ce roman avec les esprits familiers, d’où le titre « The Familiars » en anglais, et dont la symbolique m’a beaucoup plu. Ce roman est inspiré de personnes ayant réellement existé, et l’autrice a romancé leur vie, comblant les trous et brodant une histoire aussi envoutante que captivante.

J’ai été vraiment passionnée par cette lecture qui m’a émue, touchée, qui m’a fait frissonner aussi, car le destin des personnages est incertain et on s’attache tant à elles qu’on souhaite une fin heureuse. Ce roman a été une vraie révélation pour moi, et cette autrice l’une de celles que j’ai envie de suivre avec grande attention. J’ai aimé sa plume, sa capacité à nous faire voyager et à nous conter une histoire. Bonne nouvelle, les deux autres romans de l’autrice ont été achetés par Michel Lafon et seront donc prochainement disponibles dans nos librairies. Croyez-moi si je vous dit que je serai au rendez-vous pour chacun d’entre eux.

Pour résumer …

Un coup de coeur. Que ce soit pour son approche si juste de la maternité, pour ses personnages si bien dessinés, et pour son contexte qui me terrifie autant qu’il me passionne. Cette lecture est merveilleuse.

Ma note : ★★★★★★
(20/20)

15 réflexions sur “Les sorcières de Pendle • Stacey Halls

  1. Je m’attendais à lire des histoires de sorcières sauf qu’en fait je me suis trouvé face à un livre ou la femme à une place très importante mais bien souvent incomprise par la société.
    J’ai vraiment aimé ce roman et j’espère que l’autre de cette auteure sera très vite traduit 😉

  2. Tu m’avais déjà donnée envie de m’intéresser à ce sujet des chasses aux sorcières après avoir partagé ton avis sur Graciées et maintenant je découvre ce titre que j’ai également envie de lire ! La couverture est sublime d’ailleurs. On ressent à travers ta chronique à quel point tu as aimé ce livre !

  3. J’ai beaucoup aimé aussi ce livre, je l’ai terminé ce matin. On s’attache très vite à Fleetwood et Alice et la couverture est fabuleuse! C’est une auteure que j’aurais plaisir à suivre aussi. Ça m’a donné envie de découvrir d’autres histoires de sorcières… J’ai commandé Wicked de Gregory Maguire.

  4. La façon dont les femmes ont été brimées via les prétendues chasses aux sorcières m’intéresse également beaucoup et me révolte! Je note ce livre ( à la magnifique couverture) sur ma liste.
    Si le sujet t’intéresse, je te conseille également l’ouvrage historique « Les plus terribles affaires de sorcellerie » de Louise-Marie Libert !
    https://thecosmicsam.com/2016/10/19/les-plus-terribles-affaires-de-sorcellerie-louise-marie-libert/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.