La crêperie des petits miracles • Emily Blaine

Avec 6 romans d’Emily Blaine dans ma PAL, il était plus que temps pour moi d’enfin la lire ! Et j’ai choisi de débuter avec ce roman que j’avais acheté en poche pendant l’été 2021.

Résumé …

Adèle a tout quitté : Paris, le grand restaurant dans lequel elle travaillait, la pression constante des cuisines, la misogynie du chef qui la bridait chaque jour un peu plus. Pour échapper au burn out, elle s’est réfugiée chez une amie de sa grand-mère, à Saint-Malo. Dans la crêperie de Joséphine, elle reprend petit à petit ses marques, restant loin des cuisines mais s’occupant du service et des clients. Dans ce cocon gourmand et chaleureux, elle devient celle à qui l’on demande des conseils d’écriture pour un discours municipal, un dossier de candidature ou une lettre de réclamation. Alors, quand la crêperie est menacée de fermeture, Adèle est prête à tout pour empêcher que ce bastion d’humanité et de bienveillance ne disparaisse. À tout, y compris à convaincre Arnaud Langlois, puissant homme d’affaires fraîchement divorcé, de devenir son associé.

Mon avis …

J’avais beaucoup d’attente, ayant souvent entendu parler de cette autrice, et ayant craqué souvent en librairie pour ses romans. J’espérais vraiment être charmée par ses romans, et je dois dire que le début de ma lecture a été assez compliqué. Pendant près de 100 pages (soit 1/3 du roman), j’ai eu des difficultés à entrer dans l’histoire car les deux personnages ne se croisent pas vraiment. J’ai eu la sensation que l’autrice ne faisait pas réellement démarrer son roman, et qu’elle s’éparpillait un peu dans des aspects qui nous intéressaient assez peu.

A partir du moment où Arnaud et Adèle finissent enfin par se rencontrer, l’histoire prend forcément une autre tournure, même si j’ai quand même trouvé qu’il y avait une certaine distance entre les personnages, et que je n’arrivais pas à croire en leur histoire. Le personnage d’Adèle est intéressant et Emily Blaine a voulu creuser sa psychologie, mais la rapidité avec laquelle elle décide d’accepter le challenge de reprendre la crêperie manque un peu de logique au regard de son échec passé.

Si mon intérêt a été un peu réveillé à la moitié du roman, il m’a quand même manqué quelque chose pour m’attacher aux personnages et croire vraiment en leur histoire. L’autrice a voulu privilégier l’aspect psychologique à la romance, mais rien n’est pour autant vraiment creusé ni crédible, et elle s’est à mon sens un peu perdue entre plusieurs thématiques sans qu’aucune ne soit réellement approfondie entièrement.

Pour résumer …

 L’autrice s’est un peu trop éparpillée selon moi parmi les nombreux sujets qu’elle a voulu aborder, et je n’ai pas vraiment cru en la romance qui met beaucoup trop de temps à débuter.

Ma note : ★★★☆☆☆
(11/20)

4 réflexions sur “La crêperie des petits miracles • Emily Blaine

  1. J’ai déjà tenté 2 lectures d’Emily Blaine, personnellement je n’ai jamais réussi à accrocher à son style… Je m’ennuie très vite et je n’arrive pas du tout à rentrer dans l’histoire.

  2. Je vois trop de romans Feel Good et c’est vrai que ce n’est pas trop le style que je recherche, préférant les sujets + percutants.
    Ton avis me conforte dans mon choix.
    Belle année à toi Fiona.

  3. Pareil, c’est le seul et unique roman d’Emily Blaine que j’ai lu et j’ai été très déçue. On ne comprend pas vraiment où elle veut en venir.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.