Parutions Littéraires • Janvier 2023

En cette rentrée littéraire d’hiver, je vous présente quelques parutions que j’ai repérées pour le mois de janvier, et il y a des titres qui sont particulièrement prometteurs !

04 janvier 2023 : Le bureau d’éclaircissement des destins, de Gaëlle Nohant (Grasset)

Au coeur de l’Allemagne, l’International Tracing Service s’attache depuis l’après-guerre à déterminer le sort des victimes du régime nazi, à la demande de leurs proches. Irène y est arrivée par hasard en 1990. Depuis, ce travail d’investigation est devenu une vocation. Méticuleuse et obsessionnelle, elle raccommode les fils tranchés par la guerre et se laisse absorber par ses dossiers, au grand dam du fils qu’elle élève seule. A l’automne 2016, elle se voit confier une nouvelle mission : restituer les milliers d’objets dont le centre d’archives international a hérité à la libération des camps de concentration. Pour chacun d’eux, il faut retrouver l’identité de son propriétaire déporté et remonter sa trace, afin de remettre à ses descendants le souvenir de leur parent disparu. Un Pierrot de tissu terni, un médaillon, un mouchoir brodé… Si modeste soit-il, chaque objet renferme ses secrets. Au fil de ses enquêtes, Irène reconstitue des trajectoires à partir de traces, éclairant le pire comme le meilleur de l’humanité. Elle se heurte aux mystères du centre lui-même, et à ses propres blessures. Cherchant les disparus, elle rencontre des vivants qui la bouleversent et la guident, de Lublin à Varsovie, Paris ou Berlin. Au bout du chemin, il y a les descendants. Comment recevront-ils ces objets hantés qui font effraction dans leur vie ? L’éclaircissement des destins, c’est le fil qui unit ces trajectoires individuelles à la mémoire collective de l’Europe.

05 janvier 2023 : Astra, de Cedar Bowers (Gallmeister)

Son père ne veut pas d’elle, sa mère meurt en couches. Astra grandit sans restriction dans une ferme isolée de l’ouest du Canada. De cette enfance sauvage et libre, elle gardera des cicatrices physiques et mentales ainsi qu’une incroyable résilience. Qui est Astra ? Petite fille intrépide pour Kimmy, adolescente fugueuse pour Brendon, femme séductrice pour Lauren, mère adorée pour Hugo… Au fil des ans, sa vulnérabilité et son magnétisme naturel attirent ceux qui tour à tour veulent la protéger, la contrôler, la changer ou lui échapper. Pourtant, si tous croient lire en Astra, celle-ci demeure insaisissable. Après tout, peut-on jamais connaître une personne ?

05 janvier 2023 : Mungo, de Douglas Stuart (Globe)

Mungo Hamilton, 15 ans, ne ressemble pas aux autres garçons de son quartier, ni à son frère Hamish, une petite frappe à la tête d’un gang protestant. Sa mère, Mo-maw, l’envoie pour une partie de pêche sur le Loch avec deux hommes, « des vrais » , qui, ils lui ont promis, feront de Mungo un homme selon leurs standards. Mungo passera trois jours sur le loch avec deux parfaits poivrots, loin de James, qu’il aime intensément, de sa famille et de son quartier délabré Trois jours durant lesquels sa vie va basculer. Servi par une écriture nerveuse et étincelante, Mungo dresse le portrait d’un jeune homme qui tente de faire entendre sa vérité dans un lieu et une époque qui exigent une stricte conformité aux normes de classe et de genre.

05 janvier 2023 : Ceci n’est pas un fait divers, de Philippe Besson (Julliard)

Ils sont frère et soeur. Quand l’histoire commence, ils ont dix-neuf et treize ans. Cette histoire tient en quelques mots, ceux que la cadette, témoin malgré elle, prononce en tremblant : « Papa vient de tuer maman ». Passé la sidération, ces enfants brisés vont devoir se débrouiller avec le chagrin, la colère, la culpabilité. Et remonter le cours du temps pour tenter de comprendre la redoutable mécanique qui a conduit à cet acte. Avec pudeur et sobriété, ce roman, inspiré de faits réels, raconte, au-delà d’un sujet de société, le long combat de deux victimes invisibles pour réapprendre à vivre.

11 janvier 2023 : La sorcière de Limbricht, de Susan Smit (Charleston)

« Aujourd’hui, le 10 juillet 1674, par ordre du bailli et des échevins de Limbricht, vous êtes arrêtée pour suspicion de sorcellerie ou magie noire. » Enfermée sans plus d’explications, Entgen Luijten ne peut compter que sur elle-même : elle n’a plus de famille et sait que personne ne se lamente sur son sort. Parce qu’elle préfère se rendre au bois qu’à l’église, parce qu’elle connaît le pouvoir des plantes qui soignent, parce qu’elle est un peu trop libre, elle a toujours fait jaser dans son village reculé de la campagne néerlandaise. Dans l’attente de son procès, la voilà réduite à compter les jours dans l’étroit et glacial cachot du baron Van Breyll qui semble prêt à tout pour obtenir des aveux spectaculaires. Mais malgré les fenêtres étriquées de sa cellule, Entgen se souvient des premières lueurs de l’aube qui embrasent l’horizon et de la lande qu’elle parcourait en compagnie des siens. Et si elle respecte la puissance de la nature, elle ne se soumettra pas à l’autorité du châtelain et compte bien faire entendre sa voix, même si cela doit être la dernière fois.

11 janvier 2023 : A tout jamais, de Colleen Hoover (Hugo New Romance)

Suite de « Jamais Plus«  – Lily, depuis que sa fille Emerson est née, lui a promis que le cycle de la violence s’arrêterait avec elles. Que jamais plus, les femmes de leur famille n’endureraient des abus. Alors elle a pris la décision de quitter son mari et père de sa petite fille. Elle ne s’attendait pas à croiser Atlas, son amour d’adolescente par hasard, et elle ne sait pas quelle place il pourrait occuper dans sa vie. A-telle seulement envie de le revoir ? D’avoir à nouveau une vie sentimentale ? De recommencer sa vie et de croire à l’amour éternel, elle qui a appris de la plus dure des façons qu’il était bien difficile à trouver. Atlas n’est plus du tout le même que l’adolescent en perdition qu’elle a connu. Il a un restaurant, a passé de longues années loin d’elle. Leur histoire peut-elle recommencer là où elle s’était arrêtée ?

11 janvier 2023 : L’heure des femmes, de Adèle Bréau (JC Lattès)

Paris, 1967. À l’aube de la cinquantaine, Menie, mère de famille bourgeoise, est recrutée par la radio RTL qui a décidé de renouveler ses programmes. Son rôle ? Faire parler les auditrices. En quelques semaines, c’est la déferlante. Les femmes de la France entière se confient à « la dame de cœur ». Bientôt, à l’heure de la sieste, elles seront des millions à suivre l’émission avec passion. Parmi elles, Mireille et sa sœur Suzanne, qui découvrent qu’elles aussi pourraient maîtriser leur destin. Quant à la vie de Menie, partagée entre le tourbillon d’une société libérée par Mai 68 et les tourments qu’on lui livre, elle en est totalement bouleversée. Cinquante ans plus tard, Esther, une documentariste qui peine à se reconstruire, va replonger dans ces années pas si lointaines où le sort des Françaises semble d’un autre âge. Avec ce nouveau roman porté par la figure de Menie Grégoire, sa grand-mère, Adèle Bréau unit les destinées de femmes qui, malgré leurs différences, se tendent la main. Amour, maternité, droits, sororité… l’auteure explore sur cinq décennies les avancées, paradoxes et régressions de la condition féminine, les mettant en résonance dans une fresque résolument romanesque.

11 janvier 2023 : Memphis, de Tara M. Stringfellow (Charleston)

Dans la chaleur étouffante de l’été 1995, Joan North, sa mère et sa sœur cadette trouvent refuge, loin de la violence de leur père et mari,dans la majestueuse maison familiale à Memphis. Mais les tragédies des générations qui les ont précédées dans cette demeure viennentrapidement rappeler àJoan que la violence n’est jamais loin…Le portrait bouleversant de trois générations de femmes, célébrant la complexité de ce qui se transmet au sein d’une famille et d’unenation tout entière…

11 janvier 2023 : La berceuse des sorcières, de Hester Fox (Faubourg Marigny)

Deux femmes. Une histoire de sorcellerie. Et un pouvoir féminin profondément enraciné qui résonne à travers les siècles. Deuxième moitié du XIXe siècle. Plus attirée par les bois et les falaises sauvages entourant la propriété familiale que par la société bien-pensante, Margaret Harlowe est une jeune femme issue d’une famille aisée de Nouvelle-Angleterre, mais elle ne correspond pas tout à fait à ce qu’on attend d’elle à l’époque. Elle devient de plus en plus étrange et de plus en plus belle, alors qu’elle cultive un étrange pouvoir. Bientôt, on chuchote autour d’elle et le nom de « sorcière » émerge. Et la puissance de Margaret commence à tisser une toile bien sombre autour de la ville. Cent cinquante ans plus tard, Augusta Podos prend un emploi de rêve à Harlowe House, la maison historique d’une riche famille qui a été transformée en un petit musée à Tynemouth, dans le Massachusetts. Quand Augusta tombe sur une référence étrange à une fille des Harlowe qui a presque été effacée des archives historiques, le mystère est trop intrigant pour être ignoré. Mais alors qu’elle creuse plus profondément, quelque chose de sinistre jaillit de son sommeil, une puissance obscure qui lie une femme à l’autre à travers les lignes de sang et de temps. Si Augusta ne peut résister à son charme, tout ce qu’elle sait et aime, y compris sa vie même, pourrait être perdu à jamais.

12 janvier 2023 : Les filles comme nous, de Daphne Palasi Andreades (Les Escales)

Les murs du quartier du Queens résonnent d’une multitude de langues, le métro fait vibrer les bazars, le ciment est sillonné d’herbes folles et le parfum de l’océan Atlantique parcourt les rues depuis Rockaway Beach. Dans ce quartier hétéroclite et vibrant, des jeunes femmes tentent de conjuguer leurs origines métissées avec la culture américaine qui les a vues grandir. C’est ici qu’elles se jurent d’être meilleures amies pour la vie. Débordantes d’énergie, ces filles arpentent New York, chantent Mariah Carey à tue-tête, s’éprennent de garçons désintéressés et brisent des cœurs tout en essayant d’honorer l’image lisse de filles obéissantes que leur imposent leurs mères. Mais en grandissant, un fossé se creuse : là où certaines restent fidèles à leurs racines, d’autres s’évertuent à toucher les étoiles.

18 janvier 2023 : Les femmes du Dispensaire, de Henrike Engel (Charleston)

Port de Hambourg, 1910. De retour de Londres qu’elle a dû fuir sous un faux nom, Anne Fitzpatrick retrouve sa ville natale, les docks flottants de Steinwerder, les quais et les canaux grouillant d’ouvriers et de mendiants et les splendides hôtels et boutiques chics des faubourgs mondains. Diplômée de médecine et déterminée à utiliser ses compétences pour aider les plus démunis, elle décide d’ouvrir un dispensaire pour femmes dans le quartier le plus défavorisé du port. Mais le jour de l’ouverture de son établissement, deux corps de femmes mutilés sont découverts juste à côté du refuge. Les autorités conservatrices minimisent l’incident, mais le taciturne commissaire Berthold Rheydt est persuadé qu’il y aura d’autres féminicides. Et Anne, qui décide de trouver des réponses, se retrouve de plus en plus en danger…

25 janvier 2023 : Miss Charity, tome 2 : Le petit théâtre de la vie, de Anne Montel, Loïc Clément et Marie-Aude Mural (Rue de Sèvres) – BD

A 15 ans, Charity n’est plus vraiment une enfant. Tandis que sa mère songe à la faire entrer dans le monde, la jeune fille curieuse peine à trouver ses marques dans la vie. Loin de ses précepteurs Herr Schmall et Blanche, plongée en pleine tragédie, ses passions d’antan ne suffisent plus à la stimuler complètement. Charity va dès lors découvrir les joies de l’insouciance auprès d’Ann, sa cousine frivole, mais sera également confrontée aux moments douloureux de l’existence avec son pauvre cousin Philip et l’intense Tabitha.

26 janvier 2023 : La délicatesse du homard, de Laure Manel, Véronique Grisseaux et Alexandra Davis (Michel Lafon) – BD

François, grand solitaire, dirige un centre équestre en Bretagne. Lors d’une promenade à cheval sur la plage, il découvre une jeune femme inconsciente au pied d’un rocher. Plutôt que d’appeler les secours, il décide sans trop savoir pourquoi de la ramener chez lui pour la soigner. A son réveil, l’inconnue déclare s’appeler Elsa mais refuse de répondre à toute autre question. Commence alors entre le célibataire endurci et cette âme à vif une étrange cohabitation, où chacun se dévoile peu à peu à l’autre… Qui est Elsa ? Quelle vie est-elle en train de fuir ?

Quels titres vous tentent le plus ?

8 réflexions sur “Parutions Littéraires • Janvier 2023

  1. J’ai précommandé récemment « Le bureau d’éclaircissement des destins », « La berceuse des sorcières » et le dernier ouvrage d’Ariane Bois « Ce pays qu’on appelle vivre ». Merci pour cette jolie présentation comme toutes les autres… ♥

      1. Mais de rien, je t’en prie avec plaisir ! Pour une fois que c’est moi qui te donne une information sur une prochaine parution : j’en suis ravie et surtout flattée Chère Fiona ! Prends bien soin de toi & à bientot… 🥰

  2. Étant donnée que je suis en no buy jusqu’à mon anniversaire et le Festival du livre, je note les titres et je compte les rajouté au fil de leur sortie sur mon profil Gleeph. Merci pour cette article.

  3. ACTE II : après avoir relu comme souvent cette chronique j’ai encore noté 3 ouvrages qui pourraient bien me plaire : La sorcière de Limbricht – Memphis et Les femmes du Dispensaire donc à suivre… Encore merci pour le partage : de bien jolies lectures pour débuter cette année…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.