Suzette ou le grand amour • Fabien Toulmé

Au fil des ans, Fabien Toulmé est devenu l’un de mes auteurs de BD préférés. J’ai été si émue par « Ce n’est pas toi que j’attendais » et par « Les deux vies de Baudoin » que je ne peux qu’être au rendez-vous lorsque de nouvelles parutions sont annoncées et j’ai donc emprunté Suzette à la médiathèque.

Résumé …

Veuve depuis peu, Suzette repense à Francesco, son premier amour, perdu de vue il y a 60 ans. Sa petite-fille Noémie l’invite alors à partir à sa recherche. Sur la route de l’Italie, les deux femmes vont, du haut de leurs générations et de leurs expériences respectives, échanger sur la vie de couple, l’engagement et les histoires qui durent… Et s’il n’y avait pas d’âge pour vivre le grand amour ?

Mon avis …

Une nouvelle fois, quelle merveille ! Ce que j’adore avec les BD de cet auteur, c’est la tendresse de ses histoires, leur épaisseur aussi. J’ai étalé cette BD sur plusieurs jours et ce fut vraiment un enchantement de m’y replonger à chaque fois. Il décrit la jolie relation avec Suzette et sa petite-fille Noémie, et rend un merveilleux hommage à ce lien particulier que l’on peut nouer avec nos grands-parents. Lorsque Suzette va perdre son mari, Noémie va être à ses côtés et découvrir qu’elle ne connait finalement pas très bien le passé de sa grand-mère et ce qu’a réellement été sa vie amoureuse.

En découvrant que le premier amour de sa grand-mère est toujours présent dans sa mémoire des décennies plus tard, et en prenant conscience de tous les sacrifices que cette dernière a du faire, Noémie va décider de lancer à sa mamie un défi un peu fou : retrouver cet homme, en Italie. Elles ne savent rien de lui mais vont partir, en voiture, sur les traces des jeunes années de Suzette, lorsqu’elle n’était encore qu’une adolescente et qu’elle a découvert les premiers sentiments amoureux.

Par ce road-trip, Fabien Toulmé raconte la nécessité de rêver plus fort, de chercher son bonheur, et surtout la nécessité de profiter de chaque instant, même lorsque l’on pense que sa vie est derrière soi. J’ai beaucoup aimé son approche de la vieillesse, mais aussi la modernité avec laquelle il raconte le lien entre Noémie et Suzette. Ce voyage va les rapprocher plus encore, et ce fut un dépaysement et une succession de petits bonheurs qui sont merveilleux à suivre.

Au-delà de l’histoire de Suzette et de sa quête de l’amour perdu, il y a aussi le personnage de Noémie qui se questionne elle aussi sur sa vie amoureuse. Elle vient d’emménager avec son amoureux, mais elle va rapidement constater que ce dernier n’a pas les mêmes envies qu’elle au quotidien. Par ce voyage en Italie, et en essayant de redonner à sa mamie l’envie de vivre intensément, Noémie va également s’interroger sur ce qu’elle souhaite sur sa propre existence. Cette BD était merveilleuse. Ses couleurs m’ont charmée, son histoire m’a transportée, et si vous aimez les belles histoires de famille alors je ne peux que vous recommander de la découvrir.

Pour résumer …

Un coup de coeur. Comment pourrait-il en être autrement ? C’est si beau, tendre et doux. Fabien Toulmé est un auteur merveilleux.

Ma note : ★★★★★★
(20/20)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.