2021 : Mon année en série (Part. I)

Une bonne partie de l’année 2021 est déjà écoulée, et je reviens enfin pour vous parler des dernières séries que j’ai visionnées et pour vous partager mon avis à leur sujet.

Home for Christmas • Saison 2

Synopsis de la série : Johanne, éternelle célibataire, va enfin amener un petit ami dans sa famille pour Noël ! Problème : elle n’en a pas ! Elle a menti. Il ne lui reste alors plus que 24 jours pour le trouver.

Mon avis sur la saison 2 : Cette saison 2 était encore meilleure que la première, et de loin ! Je l’ai adorée et dévorée en une journée seulement. Il faut dire qu’elle ne contient que 6 courts épisodes mais, contrairement à la saison 1 où j’avais trouvé des longueurs, le rythme est parfait cette fois-ci. Il y a moins de répétitions, Johanne est également un peu moins perdue, et je me suis encore plus attachée aux personnages. J’aime la place donnée à la famille, et j’ai adoré découvrir le voisin de Johanne mais également les nuances que la série apporte sur le couple et ses difficultés. Je me suis régalée avec cette saison 2 et j’espère vraiment qu’une troisième saison sera annoncée.

Le bazar de la charité • Mini-série

Synopsis de la série : Paris, 4 Mai 1897. Un incendie dévastateur détruit en quelques minutes le Bazar de la Charité, l’édifice abritant une manifestation caritative très courue, faisant plus de 120 morts, essentiellement des femmes de la haute société et leur personnel. A cette occasion, trois femmes, Adrienne De Lenverpre, Alice De Jeansin, et sa bonne Rose Rivière voient leur destin bouleversé. Usurpation d’identité, amours interdites, changement radical de vie, émancipation, cette mini-série nous plonge dans la société parisienne de la fin du 19e siècle, en suivant le destin romanesque de ses trois héroïnes.

Mon avis sur la série : J’ai beaucoup entendu parler de cette série à sa sortie mais c’est un peu plus tard, sur Netflix, que j’ai souhaité la visionner. Je l’ai adorée, et dévorée en un week-end ! Elle m’a captivée à chaque épisode, et j’ai beaucoup aimé les personnages, notamment ceux de Rose et de Alice. J’ai été un peu moins sensible à celui d’Adrienne, notamment car j’ai trouvé que le jeu de l’actrice sonnait un peu faux. La série nous tient en haleine, les rebondissements sont nombreux, et il est très intéressant de découvrir cette époque. Le contexte historique est bien développé, et cette tragédie de l’incendie du Bazar de la charité est terrifiant à regarder dans le premier épisode, qui m’a laissée vraiment sans voix. C’est donc une série que je vous recommande absolument. Il semblerait qu’elle ait été très fortement inspirée du roman de Gaëlle Nohant, La part des flammes, alors si vous souhaitez lire à ce sujet, je vous recommande de vous diriger vers ce roman qui semble passionnant.

Desperate Housewives • Saisons 1 à 8

Synopsis de la série : Wisteria Lane est un lieu paisible où les habitants semblent mener une vie heureuse… en apparence seulement ! Car en y regardant de plus près, on découvre bien vite, dans l’intimité de chacun, que le bonheur n’est pas toujours au rendez-vous. Et peu à peu, les secrets remontent inévitablement à la surface, risquant de faire voler en éclat le vernis lisse de leur tranquille existence…

Mon avis sur la série : Cela faisait très longtemps que je voulais revoir Desperate Housewives, que j’avais bien entendu visionné à sa sortie. Quand Disney + a annoncé que la série intégrait son catalogue « Star », j’ai vu ça comme un signe. Comme prévu, je suis retombée dedans comme au premier jour, et j’ai dévoré les deux premières saisons en quelques jours seulement ! J’ai ensuite consacré plusieurs mois entiers à ne regarder plus que cette série que je voulais absolument revoir intégralement. Je ne me suis jamais ennuyée, j’ai redécouvert avec un immense plaisir les personnages et les intrigues. Je trouve que cette série a la capacité de nous passionner pour tous les personnages, tous les sujets et toutes les intrigues. C’était mon petit plaisir chaque semaine, de regarder quelques épisodes de Desperate et je suis certaine que ce n’est pas la dernière fois que je regarderai cette série qui est sans aucun doute dans le top 3 des séries que je préfères.

Never I Have Ever • Saison 2

Synopsis de la série : Le quotidien pas toujours facile de Devi, une lycéenne américaine d’origine indienne.

Mon avis sur la saison 2 : J’avais beaucoup aimé la saison 1 de cette série quand je l’avais visionnée l’an dernier, et je n’ai donc pas hésité à suivre cette saison 2 que j’ai également dévorée en quelques jours. Il y a quand même eu plusieurs épisodes qui ne m’ont pas vraiment passionnée, notamment quand ils tournaient autour de Ben & Aneesa. Même si la série a un côté très ado et que Devi peut être vraiment agaçante par moment, on retrouve quand même toujours de l’émotion et des sujets plus profonds qui sont traités sous les intrigues plus légères. Je suis vraiment particulièrement intéressée par les personnages de Paxton et de la maman et de la cousine de Devi, et j’espère qu’ils seront encore plus présents et développés dans la saison 3. Ce fut une nouvelle fois une saison très divertissante et attachante.

Tiny Pretty Things • Episodes 1 à 3

Synopsis de la série : Chicago. Des danseurs de ballet de haut niveau venant d’horizons divers intègrent l’école  » Archer School of Ballet  » dans l’espoir de faire parti de la compagnie professionnelle « City Works Ballet ». La compétition va être rude. Certains connaîtront une ascension fulgurante tandis que d’autres, la chute…

Mon avis sur les épisodes 1 à 3 : J’avais beaucoup entendu parler de cette série et j’ai donc été curieuse de la découvrir. Le premier épisode m’a bien plu, j’ai adoré les scènes consacrées à la danse et je trouve toujours intéressant de découvrir les dessous des formations telles que les écoles de danse. Les personnages avaient l’air chouette, la diversité présente en matière d’orientation sexuelle changeait aussi par rapport à d’autres séries du même type, mais à partir de l’épisode 2, j’ai commencé à déchanter. J’ai vu tout ce qui rapprochait cette série de Pretty Little Liars, et c’est tout ce que je n’aimais pas avec cette dernière qui m’a donc conduit à arrêter Tiny Pretty Things à l’épisode 3.. Le mystère entourant Cassie ne m’intéressait pas du tout, ce semblant d’intrigue est de trop et le jeu des acteurs s’est mis à m’agacer.. Je n’ai même pas réussi à terminer l’épisode 3 et j’ai préféré économiser mon temps pour une série qui me correspondrait davantage.

Quelles sont vos séries du moment ?

5 réflexions sur “2021 : Mon année en série (Part. I)

  1. J’aime beaucoup « Desperate housewives », elle est si divertissante ! Il n’y a que les épisodes où Lynette souffre du cancer que je n’ai pas regardé.
    « Le bazar de la charité » est une bonne saga – il paraît que le roman est excellent – et , contente de ne pas être la seule à avoir du mal avec le jeu d’Audrey Fleurot !
    Je ne connais pas les autres séries.
    Je te conseille « The wilds » et « You ».
    Bon mardi !

  2. Ah Desperate, une des séries les plus marquantes de sa génération !
    6ter la diffuse en fin d’après-midi, et je suis comme toi, pour moi c’est toujours un plaisir de retrouver cette bande de copines !
    Sinon en ce moment je regarde Midnight mass sur Netflix, une série un peu épouvante pas mal, et Mr Robot, que je trouve plutôt intéressante même si par moment les épisodes souffrent de longueurs…
    Et j’attends avec impatience la saison 3 de You, annoncée pour octobre ! ^^

  3. Le bazar de la charité est une pépite, à propos du livre c’est une adaptation effectivement il doit y avoir beaucoup de similitude. Home for Christmas je ne connais pas du tout. Desperate Housewives ne m’a jamais donné envie mais aujourd’hui je voudrais la découvrir vu les retour que j’entends. Comme ça si je n’aime pas je ne pourrais pas dire que je ne l’ai pas vu. Never I have ever me tente bien. Tiny pretty Things me tente aussi. J’aime tellement le cinéma

  4. J’ai également beaucoup aimé « Home for christmas » qui m’a beaucoup fait rire mais également émue. En ce moment je dévore la troisième saison de « Sex education ». J’ai aussi enchaîné les deux premières saisons de « New Amsterdam » et je me refais toutes les saisons de « The crown » !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.