Soeurs d’Ys : la malédiction du royaume englouti • M. T. Anderson et Jo Rioux

C’est d’abord sa couverture qui m’a attirée pour cette bande dessinée, car j’ai vraiment eu un coup de coeur pour les dessins qui promettaient une sublime histoire hors du commun.

Résumé …

Pour ériger les remparts qui protègent Ys des flots tumultueux, la reine Malgven a eu recours à la magie. Sa mort brutale et mystérieuse laisse ses deux fifilles inconsolables et les éloigne l’une de l’autre. Rozenn, héritière du trône, entre en communion avec la nature et s’apaise dans les landes ; Dahut, la cadette, se délecte de la vie fastueuse de la cour et se compromet dans ses intrigues. Mais derrière les murs immenses de la cité se cache un passé lourd de sombres secrets. Le jour où le lien entre les soeurs se rompt définitivement, elles entraînent dans leur chute le destin d’Ys, et les monstres tapis dans l’ombre surgissent alors en pleine lumière.

Mon avis …

C’est l’histoire de deux soeurs, qui vivent au sein du royaume d’Ys. Quand elles perdent leur mère, elles vont se retrouver seules avec leur père et les souvenirs de cette femme ainsi que les mystères entourant sa magie. En grandissant, chacune va se construire avec cet héritage et ce contexte si particulier qui entoure la Cité d’Ys. L’une des soeurs est l’héritière du Royaume et pourtant, elle n’aspire qu’à être entourée par la nature et repousse toute cruauté, à l’opposé de sa soeur cadette qui use de sa magie de la pire des façons, et dont l’ambition et la luxure n’ont aucune limite.

Cette BD pour les ados est envoutante et m’a charmée du début à la fin, que ce soit par son histoire ou par ses dessins. Il s’agit en réalité d’une revisite de la légende celtique de la cité d’Ys que je ne connaissais pas du tout mais que j’ai été ravie de découvrir. A la fin, on apprend que de nombreuses traces de cette légende bretonne sont encore présentes aujourd’hui, et ce lien entre mythe et présent rend cette histoire plus forte encore.

J’ai été envoutée par l’ambiance qu’elle dégage mais aussi par sa trame qui est vraiment tragique et marquante. Je conseillerais cette BD aux ados et aux adultes, mais pas avant 14 ans car elle est plus sombre qu’elle n’en a l’air en réalité.

Pour résumer …

Une très belle découverte avec cette BD qui reprend une légende celtique et qui la relate de façon envoutante et pleine de mystère grâce aux fabuleux talent de son dessinateur et de son auteur.

Ma note : ★★★★★☆
(17/20)

4 réflexions sur “Soeurs d’Ys : la malédiction du royaume englouti • M. T. Anderson et Jo Rioux

  1. J’ai beaucoup aimé cette BD moi aussi ; j’ai pris du plaisir à redécouvrir cette légende sous le trait de Jo Rioux, elle a fait un superbe travail – et M.T. Anderson aussi, c’est un bon travail d’adaptation !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.