Un bébé si je peux • Marie Dubois

C’est lors de la Fête des Mères que j’ai découvert Marie Dubois grâce à une interview qu’elle a donné à un média web et qui a été largement diffusé sur les réseaux sociaux. Ses mots m’ont interpelée et j’ai donc eu envie de m’offrir sa bande dessinée.

Résumé …

C’est un pays dont on tait le nom. Une jungle de sigles et de termes scientifiques. On pensait ne jamais y échouer. On s’y sent seul, incompris. Parfois même honteux. On y éprouve sa féminité, sa masculinité, son estime de soi, sa libido. Ce pays, c’est l’infertilité. 20 % de la population le traverse, un couple sur cinq. Marie Dubois y a passé sept ans. Sept longues années de montagnes russes émotionnelles pour tenter d’avoir un bébé.  » C’est dans ta tête ! « , lui disait-on. L’auteure démonte cette idée reçue qui culpabilise, et révèle avec intelligence et humour comment l’infertilité est devenue un problème de santé publique. Cette bande dessinée est un voyage intime. C’est aussi une enquête journalistique nécessaire pour briser un tabou.

Mon avis …

Dans cette BD autobiographique, Marie Dubois raconte son parcours. Celui pour devenir mère. Contrairement aux idées reçues, il ne lui a pas suffi d’arrêter la pilule ou d’un petit accident pour tomber enceinte, mais c’est un parcours du combattant qu’elle a dû mener, avec son conjoint, année après année. Comme 1 couple sur 5 en France, ils ont découvert leur infertilité en essayant d’avoir un bébé. Quand, après plusieurs mois sans que rien ne se passe, ils décident de consulter, ils découvrent un monde qui leur était inconnu jusqu’alors : celui des couples en parcours difficile de maternité.

Dans cet ouvrage, Marie Dubois raconte avec beaucoup d’humour mais aussi beaucoup d’émotion ce parcours difficile, ce long chemin qu’est celui de l’infertilité. Elle décrit les traitements lourds, les examens médicaux à répétition, les espoirs déçus, et la souffrance quotidienne. Elle raconte ce que signifie ne pas réussir à avoir d’enfant quand il s’agit d’une envie profonde, d’un désir qui prend toute la place. Elle nous dévoile la douleur ressentie face au bonheur des autres autour, qui réussissent à concevoir si facilement. Elle met des mots sur les sentiments souvent cachés, souvent tus.

Au-delà d’être une bande dessinée extrêmement bien documentée et très instructive sur le sujet de l’infertilité, sur le corps féminin et sur les réalités de ce que vivent ces couples, ce livre est aussi un guide à destination de tous, pour éclairer sur ce sujet qu’on connait si peu alors qu’il touche tant de monde. Il permet aussi de briser les idées reçues, faisant naître souvent des réactions et remarques maladroites de l’entourage ou du corps médical. Il prône un accompagnement bienveillant, un soutien nécessaire pour survivre à ces épreuves auxquelles personne n’est véritablement préparé.

 

Il est indéniable aujourd’hui que l’on parle de plus en plus de ces sujets, et que la parole se libère sur les réalités de la maternité, qui a été pendant bien trop longtemps idéalisée, enjolivée. Ce genre d’ouvrages est à mon sens d’utilité publique, que ce soit pour les personnes concernées par l’infertilité directement ou pour toutes les autres personnes qui souhaitent être un peu plus informées sur le sujet. On y trouve de nombreuses statistiques, des termes bien souvent présents dans le débat public mais pourtant mal compris, mais aussi une vraie lumière pour ceux qui n’auraient plus d’espoir et qui, dans leur chemin douloureux, survivent pourtant encore et toujours aux épreuves sur leur chemin. C’est une lecture aussi importante que bouleversante, qui résonnera sans aucun doute dans le coeur de nombreuses femmes.

Pour résumer …

Un témoignage indispensable et bouleversant qui explique le long chemin d’un couple vers la maternité. A l’heure où 1 couple sur 5 est infertile, cet ouvrage est d’utilité publique.

Ma note : ★★★★★★
(19/20)

Une réflexion sur “Un bébé si je peux • Marie Dubois

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.