Parutions Littéraires • Février 2021

De jolies parutions littéraires sont encore prévues pour ce mois de février, et c’est avec grand plaisir que je vous les partage aujourd’hui.

03 février 2021 : Trois voeux, de Liane Moriarty (Albin Michel)

Trois sœurs, une complicité sans faille. Impétueuses, attachantes, les triplées sont animées par un doux grain de folie. Une famille en apparence parfaite. Lyn est une superwoman d’aujourd’hui, comblée mais débordée. Gemma rêve d’amour mais pas d’engagement. Quant à Cat, entre espoirs de maternité déçus et secrets conjugaux, elle est en pleine remise en question. Le soir de leurs 34 ans, une parole malheureuse et la fête tourne mal. Quelle vérité indicible a pu si brutalement faire basculer la belle entente des triplées ?

03 février 2021 : Mon rêve, c’est toi, de Holly Miller (Calmann-Lévy)

Coup de foudre prémonitoire à Londres pour une belle comédie romantique. Joel a peur de l’avenir Depuis sa tendre enfance, il est hanté par des rêves, sombres ou doux, concernant les gens qu’il aime, et qui s’avèrent souvent prémonitoires l’accident d’un ami d’enfance, le cancer de sa mère, la grossesse inespérée de sa soeur Le seul moyen de s’en prémunir est de cesser de rêver en dormant le moins possible, et surtout, en n’ouvrant plus jamais son coeur Callie a du mal à lâcher le passé Depuis qu’elle a récemment perdu sa meilleure amie, elle se sent perdue et loin d’accomplir tous ses rêves sentimentaux et professionnels Elle doit se réinventer et casser sa routine. Quand Joel et Callie tombent sous le charme l’un de l’autre dans un café à Londres, puis deviennent voisins par pure coïncidence, l’envie partagée de s’ouvrir à une histoire d’amour les fait rêver tous les deux Mais oseront ils franchir le pas.

04 février 2021 : American Royals, tome 2, de Katharine McGee (Lumen)

Les Etats-Unis sont-ils prêts pour leur première reine ? Comme un premier amour, le pouvoir peut devenir une véritable obsession. La princesse Béatrice en a reçu beaucoup à la naissance. Sa soeur Samantha, un peu moins. Certains, comme Nina Gonzalez, cherchent à lui échapper. D’autres, comme Daphné Deighton, font des pieds et des mains pour l’obtenir… Tandis que l’Amérique se fait peu à peu à l’idée d’une reine sur le trône, Béatrice apprend à accepter tout ce qu’elle a perdu en échange de la couronne. Quant à Samantha, en revanche, elle se perd tous les jours un peu plus dans son personnage de princesse qui aime un peu trop la fête. Tandis que Nina essaie à tout prix d’éviter le palais – et le prince Jefferson – Daphné voit tous ses plans pour passer la corde au cou de ce dernier soudain compromis par la révélation d’un secret… pour le moins gênant. Un nouveau règne commence… Les Etats-Unis sont-ils prêts pour leur première reine ? Entre personnages irrésistibles, luttes d’influence et secrets d’alcôve, le deuxième et dernier tome d’une duologie sensible et cruelle qui rappelle la série phénomène The Crown, la modernité en plus.

04 février 2021 : Rien ne t’efface, de Michel Bussi (Presses de la Cité)

Par amour pour un enfant, que seriez-vous prêt à faire ? Maddi, elle, ira jusqu’au bout… Une intrigue magistrale, un twist virtuose pour le nouveau suspense 100% Bussi. 2010. Maddi est médecin généraliste à Saint-Jean-de-Luz, une vie comblée avec Esteban, son fils de 10 ans. Ce jour d’été là, elle le laisse quelques minutes seul sur la plage. Quand elle revient, Esteban a disparu. 2020. Maddi a refait sa vie, et revient sur cette plage en pèlerinage. Au bord de l’eau, un enfant est là. Même maillot de bain, même taille, même corpulence, même coupe de cheveux. Elle s’approche. Le temps se fige. C’est Esteban, ou son jumeau parfait. Maddi n’a plus qu’une obsession, savoir qui est cet enfant. Il s’appelle Tom, il vit à Murol en Auvergne. Elle prend la décision de s’y installer. Plus Maddi espionne Tom, et plus les ressemblances avec Esteban paraissent inexplicables : mêmes passions, mêmes peurs… même tache de naissance. Jusqu’où sera-t-elle prête à aller pour découvrir la vérité, et sauver son enfant ? Ou ce garçon qui lui ressemble tant. Ce qu’elle ressent profondément, c’est que Tom est en danger. Et qu’elle seule peut le protéger.

04 février 2021 : Les lueurs du lendemain, de Jennifer Cody Epstein (Les Escales)

Une fresque bouleversante sur les retombées intimes et invisibles du nazisme, le récit d’une amitié prise dans la tempête. New York, 1989. En apprenant le décès de sa mère, Ilse, avec qui elle s’était brouillée, Ava hérite de lettres écrites par cette dernière, destinées à une amie d’enfance : Renate Bauer. Entre Ava et Ilse, de nombreuses questions sont restées en suspens : qui était le père d’Ava ? Où était-il durant la guerre ? Et pourquoi a-t-elle laissé son unique enfant dans un orphelinat allemand ? En lisant les lettres, Ava plonge avec stupeur dans l’histoire de cette femme qu’elle n’a jamais vraiment connue. Berlin, 1933. Le parti nazi resserre son emprise sur la ville et Ilse s’implique un peu plus chaque jour dans les Jeunesses hitlériennes, s’éloignant de son amie Renate. Lorsque les lois de Nuremberg sont promulguées, les jeunes filles se retrouvent ennemies, propulsées malgré elles aux deux opposés de la tempête… Tableau d’une Allemagne déchirée, Les Lueurs du lendemain se penchent sur les destinées de personnes ordinaires prises dans les bouleversements de l’histoire et posent la question de l’engagement.

04 février 2021 : Le fabuleux voyage du carnet des silences, de Clare Pooley (Fleuve)

Monica a abandonné sa carrière d’avocate pour réaliser son rêve : ouvrir un café sur Fulham Road. Le jour où un de ses clients oublie son carnet sur une table, elle ne peut s’empêcher de le lire. Les premières pages lui révèlent la confession de Julian Jessop, un artiste excentrique, âgé de soixante-dix-neuf ans qui exprime toute sa tristesse et sa solitude depuis la mort de sa femme. Touchée par cette idée de révéler des sentiments intimes à des inconnus, Monica décide de continuer le carnet avant de le déposer dans un bar à vin.

04 février 2021 : Regretting You, de Colleen Hoover (Hugo & Cie)

La fille de Morgan, Clara, ne pourrait pas être plus différente qu’elle. Devenue mère très jeune, Morgan craint plus que tout que Clara fasse les mêmes erreurs qu’elle. Elle mène une vie sans projet ni ambition, qu’elle commence à trouver ennuyeuse et qui la rend de plus en plus invisible auprès des autres. Clara aime sa mère bien sûr, mais ne se reconnaît pas dans cette femme fade et sans volonté à ses yeux. Elle est bien plus proche de son père, Chris, et de sa tante Jenny, la soeur de Morgan. Mais leur monde va voler en éclats lorsque Chris est victime d’un accident de la route qui va les obliger à reconsidérer toute leur vie et leurs relations. Car, au-delà du drame qu’il suscite, Morgan et Clara vont devoir apprendre à communiquer et trouver un sens à leur vie.

10 février 2021 : Queenie, de Candice Carty-Williams (Calmann-Lévy)

Pour Queenie, jeune Londonienne d’origine jamaïcaine, la vie n’est pas rose. Entre chagrin d’amour, pépins de santé, soucis au bureau, Queenie perd le goût de la vie. Et ses rencontres catastrophiques d’un soir ne lui remontent en rien le moral. Malgré sa ténacité, son humour sans pareil et ses amies hautes en couleur, Queenie s’enfonce dans une spirale.
Pour ne pas sombrer, elle va devoir se battre et affronter ses démons, relever la tête et prouver au monde que sa vie de femme noire compte tout autant que les autres.
Entre humour décalé et plume très vivante, Queenie est un premier roman aussi détonant que profond, honnête et bouleversant. C’est aussi la première occasion de découvrir dans une fiction les déboires amoureux d’une jeune femme issue de la diversité.

11 février 2021 : Les femmes d’Heresy Ranch, de Melissa Lenhardt (Cherche-Midi)

Elles étaient seules, elles étaient vraies, elles étaient magnifiques. Colorado, 1873. Après la mort de son mari, Margaret Parker décide de continuer à s’occuper de son ranch. A ses côtés, celles qu’elle considère comme sa famille : deux soeurs, Joan et Stella, une cuisinière, Julie, et Hattie, une ancienne esclave au passé aventureux. Mais des femmes seules sur un ranch ont vite fait d’exciter toutes les convoitises, et bientôt elles sont dépossédées de leurs biens. Elles n’ont plus, chacune, qu’un cheval, et le choix qui reste dans l’Ouest américain à celles qui ont tout perdu : se marier ou se prostituer. Ces femmes-là vont néanmoins trouver une option inédite pour survivre : tourner le dos à la loi dont elles ont été les victimes et prendre les armes pour se faire justice. Le gang Parker est né. Bien vite, les exploits de cette mystérieuse bande de femmes défraient la chronique et les Pinkerton se mettent sur leur piste. Les Femmes d’Heresy Ranch est un formidable récit d’aventures tiré de faits réels. Historienne et romancière au talent fou, Melissa Lenhardt y crée des personnages inoubliables, au caractère bien trempé, et nous livre des informations inestimables sur la vie méconnue des femmes dans l’Ouest américain.

18 février 2021 : Anne d’Avonlea, de Lucy Maud Montgomery (Monsieur Toussaint L’ouverture)

TOME 2 / ATTENTION SPOILERS – À la mort de son père adoptif, Anne renonce à ses études pour se consacrer à l’enseignement. Institutrice à l’école d’Avonlea, elle exerce son métier avec fougue et passion. Mais l’arrivée de deux jumeaux, orphelins eux aussi, va troubler sa sérénité car ils vont lui en faire voir de toutes les couleurs.

18 février 2021 : La maison des égarées, de Julie Kibler (Belfond)

Dans la petite ville de Berachah, au Texas, il est un refuge pour toutes celles dont la société ne veut plus, les filles mères, les épouses abandonnées, les prostituées, les droguées. Un abri où ces femmes brisées peuvent tenter de se reconstruire. C’est là que se rencontrent Lizzie Bates et Mattie Corder, en 1904. Entre les deux mères en perdition va se tisser un lien unique, comme un pont capable de les conduire ensemble vers un avenir meilleur. Un siècle plus tard, Berachah se résume à quelques pierres tombales moussues. Fascinée par l’histoire de ce lieu et de ses pensionnaires, Cate Sutton, une jeune bibliothécaire, entreprend d’extraire du néant les vies de ces  » égarées « . À travers les destins de Lizzie, Mattie et leurs compagnes, c’est une leçon d’espoir, de courage et de solidarité peu commune que l’Histoire s’apprête à offrir à Cate. Et dont les résonances inattendues pourraient éclairer son propre passé…

24 février 2021 : Vers le soleil, de Julien Sandrel (Calmann-Lévy)

14 août 2018. Tess part vers la Toscane, où elle doit rejoindre pour les vacances sa fille Sienna et l’oncle de celle-ci, Sacha. Mais alors qu’elle fait étape chez sa meilleure amie à Gênes, un effroyable grondement ébranle la maison, et tout s’écroule au-dessus d’elle. Une longue portion du pont de Gênes vient de s’effondrer, enfouissant toute la zone. Tess est portée disparue. Lorsque Sacha apprend la catastrophe, c’est tout leur univers commun qui vole en éclats. Tous leurs mensonges aussi. Car Sacha n’est pas vraiment l’oncle de cette petite fille de neuf ans : il est un acteur, engagé pour jouer ce rôle particulier quelques jours par mois, depuis trois ans. Un rôle qu’il n’a même plus l’impression de jouer tant il s’est attaché à Sienna et à sa mère. Alors que de dangereux secrets refont surface, Sacha sait qu’il n’a que quelques heures pour décider ce qu’il veut faire si Tess ne sort pas vivante des décombres : perdre pour toujours cette enfant avec laquelle il n’a aucun lien légal… ou écouter son coeur et s’enfuir avec elle pour de bon ?

25 février 2021 : La ferme aux alouettes, de Heidi Swain (Prisma)

Amber est très citadine, mais quand Jake son fiancé lui propose de s’installer à la campagne pour aider ses parents à la ferme, Amber décide de tenter l’aventure. Elle quitte sans états d’âme son job peu satisfaisant en rêvant de champs de fleurs sauvages et d’une vie simple et idyllique. Mais les choses ne se déroulent pas comme prévu. La ferme est froide, boueuse, et en difficulté financièrement. Amber est déterminée à réussir sa reconversion. Mais y arrivera-t-elle ? Son amour survivra-t-il quand Jake et elle sont si différents ?

Quelles sont les parutions qui vous tentent le plus ?

9 réflexions sur “Parutions Littéraires • Février 2021

  1. J’ai déjà craqué pour Regretting You, j’ai hâte de me plonger dedans. Et pour le livre de Julien Sandrel, j’ai eu la chance de le recevoir en SP et j’ai beaucoup aimé ma lecture !

  2. « Anne d’Avonlea » que je viens de recevoir dont je connais l’histoire car j’avais eu la chance de voir le téléfilm il y a des lustres… « La maison des égarées » me tente également et j’aimerais bien découvrir Julien Sandrel parce que je ne connais pas encore sa plume ! Mille mercis pour cette jolie présentation et belle fin de journée à toi ☼ Bisous d’Alsace ♥

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.