La scène des souvenirs • Kate Morton

Cela fait sept ans que ce roman est dans ma pile à lire, et je me souviens très bien du moment où je l’ai acheté. Je ne savais rien, à l’époque, de Kate Morton, mais depuis cette date, j’ai accumulé la plupart de ses romans dans ma bibliothèque en souhaitant à tout prix la lire un jour. J’ai même rencontré cette autrice il y a quelques années lors d’un salon du livre, et je suis heureuse que cette année 2020 m’ait permis de la lire enfin, avec ce roman en premier.

Résumé …

2011. La célèbre actrice Laurel Nicolson se rend dans le Suffolk, au chevet de sa mère âgée. Dans la ferme de son enfance, la comédienne est assaillie par les souvenirs, et plus particulièrement par les images d’un après-midi d’été étouffant, cinquante ans auparavant. Partie se réfugier dans une cabane perchée dans les arbres afin de rêvasser tranquillement, Laurel, alors adolescente, avait vu sa mère poignarder un inconnu. Un événement que personne n’avait évoqué par la suite. Hantée par ce drame resté secret, Laurel décide de plonger dans le passé de sa famille. Elle trouve dans le grenier une photographie datant de la Seconde Guerre mondiale qui lui révèle l’existence d’une certaine Vivien…

Mon avis …

J’avais, comme beaucoup de lecteurs, souvent entendu parler de Kate Morton comme de la reine des romans historiques et des secrets de famille. J’attendais donc beaucoup de cette lecture et je n’ai vraiment pas été déçue. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, ce n’est pas un texte tout simple, et même s’il est accessible à tous, il mérite qu’on lui consacre du temps pour vraiment entrer dans l’histoire et surtout pour suivre sa trame. Kate Morton nous entraine, en alternance d’époques, à la rencontre de nombreux personnages, et même les scènes les plus descriptives ont un véritable intérêt pour comprendre l’histoire, ce dont on se rend compte progressivement. J’ai donc pris mon temps dans cette lecture afin d’absorber le moindre détail, me permettant forcément de mieux saisir cette histoire complexe, qui cache de nombreux non-dits.

C’est un roman historique qui alterne les époques, comme cela se fait beaucoup depuis quelques années. J’en suis d’ailleurs venue à me dire que, sans doute, beaucoup de romanciers s’inspiraient de Kate Morton pour leurs romans. En effet, la construction n’a pas été sans me rappeler des lectures comme Les couleurs de l’espoir, Le train des orphelins ou encore Un goût de cannelle et d’espoir. Si vous avez aimé ces lectures, alors ce roman de Kate Morton saura sans aucun doute vous transporter.

Il est très plaisant, en tant que lecteur, d’avoir la sensation d’être aveugle jusqu’à ce que l’autrice dévoile pièce par pièce de son puzzle. Kate Morton maitrise très bien cette façon d’écrire, ce qui rend le livre assez palpitant à découvrir. Tout le long, j’ai cru qu’il s’agissait d’une lecture comme j’en avais lu mille autres, sur des secrets de famille assez prévisibles. Je pensais savoir ce que me réservait ce roman mais j’étais bien loin de détenir la vérité. J’ai été bouleversée par sa fin, que j’ai bien entendu terminé en larmes. J’ai été touchée par les thématiques abordées, et abasourdie par la construction qui apporte énormément à ce livre et qui lui fait prendre une dimension encore plus grande. On a envie de le relire dès qu’on l’a terminé afin de comprendre encore plus tous les recoins de cette histoire terrible. Évidemment, Kate Morton ne pouvait pas avoir une telle renommée sans avoir véritablement quelque chose de particulier. Et comment ne pas avoir une folle envie de lire tous ses autres romans après avoir refermé un bijou comme celui-là ?

Pour résumer …

J’ai longtemps cru que ce roman historique alternant passé et présent ressemblait à tant d’autres que j’avais déjà pu lire sur les secrets de famille, mais c’était sans compter le grand talent de Kate Morton et sa capacité à me surprendre et à m’émouvoir si profondément. Ce roman est un petit bijou.

Ma note : ★★★★★★
(20/20)

4 réflexions sur “La scène des souvenirs • Kate Morton

  1. Coucou, je suis quelqu’un qui n’a pas forcément de style de lecture. Je lis tout ce qui me donne envie, dans tous les genres, de tout auteurs etc … Alors là ! Tu m’a donnée grave envie de le lire 🙂

  2. J’ai découvert Kate Morton avec « Les brumes de Riverton » que j’ai beaucoup aimé. Mais je n’ai, depuis, pas lu d’autres livres de cette romancière. Je retiens donc ce titre pour découvrir un peu plus son talent…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.