Le libraire de Cologne • Catherine Ganz-Muller

J’ai acheté ce livre en librairie en février 2020, mois de sa sortie, quelques jours avant l’arrivée du COVID dans nos vies. Le fait que ce soit un roman historique centré sur la seconde guerre mondiale écrit sous l’angle des livres m’a évidemment beaucoup intéressée.

Résumé …

Cologne, Allemagne. 1934. Poussé à l’exil par les lois anti-juives, le libraire Alexander Mendel est obligé de s’exiler en France avec sa famille. Il confie sa Librairie à son jeune employé, Hans Schreiber. Par fidélité à son mentor et par haine du régime nazi, Hans décide de se battre, malgré les menaces et les bombes, pour que la Librairie continue à vivre dans cette période tragique.

Mon avis …

Ce roman résume exactement pourquoi j’aime tant la littérature jeunesse. Il se lit très vite, les chapitres sont courts, la plume est simple, et pourtant j’ai été emportée. J’ai d’ailleurs refermé ce livre avec une émotion particulière, et c’est vraiment un roman que je pourrais tout à fait relire dans quelques années. L’autrice raconte l’histoire vraie d’une librairie et d’une famille juive ayant dû fuir l’Allemagne avec l’arrivée des nazis. Cette librairie va être vendue à un employé pour qu’il puisse faire perdurer ce commerce particulier, même en temps de guerre.

Cette volonté acharnée de faire en sorte que les livres gagnent sur la violence et la guerre m’a bouleversée. Malgré les déportations, les bombes, les autodafés, jamais Hans ne va se résoudre à abandonner. Pour lui, c’est une chose que les nazis ne pourront pas enlever : la force d’un livre pour sauver le monde. Alors à son petit niveau, il lutte, pour que les habitants de Cologne puissent toujours trouver la littérature.

L’autrice s’est inspirée d’une véritable librairie de Cologne et cela ne rend son roman que plus fort encore. Nul doute que j’irai la visiter si je me rends là-bas un jour. Ce roman est en tout cas très beau et avec le contexte géopolitique que nous connaissons cette année, il a une résonnance encore plus particulière. Connaître l’Histoire, c’est éviter qu’elle ne se répète, et cela me semble essentiel.

Pour résumer …

Inspiré d’une histoire vraie, ce roman est une ode au courage, à la force de la littérature, et un rappel des actes du passé que nous ne devons pas oublier.

Ma note : ★★★★★★
(18/20)

3 réflexions sur “Le libraire de Cologne • Catherine Ganz-Muller

  1. J’avais adoré ce roman ! 🤎 D’ailleurs, nous avions échangé à ce propos quand je l’avais lu… Le second est différent ; l’histoire est centrée sur Alexander, le libraire qui avait quitté Cologne… Dans celui-ci, ce qui m’a vraiment ému c’est l’abnégation de Hans et tous les sacrifices pour sauver toujours plus de livres… Merci pour cette très belle chronique ! 📚
    PS : le lexique chronologique à la fin est vraiment judicieux pour nous rappeler ou décrire certains moments de l’ Histoire !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.