La Nouvelle Arche • Julie de Lestrange

Julie de Lestrange est une autrice que je connais pour avoir lu deux de ses précédents romans « Hier encore, c’était l’été » et « Danser, encore » que j’avais beaucoup aimés. Quand elle m’a proposé de découvrir son roman « La Nouvelle Arche » qui vient de paraître en version intégrale chez Le Livre de Poche, ce fut avec beaucoup de curiosité et de plaisir que j’ai souhaité le lire.

Résumé …

Mathilde fait la fierté de sa communauté. Elle est forte, talentueuse, amoureuse… Son destin est tout tracé. Le jour où un mal inconnu touche les nouvelles générations, elle se lance dans une course contre la montre pour les sauver. Ce qu’elle découvre pourrait bien bouleverser son avenir et celui de toute l’humanité. Écrite plus de quinze ans avant les crises sanitaire et climatique, La Nouvelle Arche apparaît comme une œuvre majeure et prophétique dont l’intrigue résonne étrangement avec l’actualité.

Mon avis …

Contrairement aux autres romans de l’autrice que j’avais découverts jusqu’à présent, celui-ci est un roman de science-fiction puisqu’il s’agit d’une dystopie. Cela faisait longtemps que je n’en avais pas lue, et ce fut donc très particulier pour moi de m’y plonger. J’ai ressenti une certaine nostalgie de l’époque des romans de dystopie que j’avais adorés comme La Déclaration, Le dernier jardinDivergente ou Hunger Games, et ce fut très plaisant de découvrir un nouvel univers avec ses propres codes et surtout une histoire passionnante comme celle qu’a inventé Julie de Lestrange.

Ce roman nous décrit un futur qui semble très plausible, et c’est aussi ce qui rend ce texte aussi percutant à mes yeux. Nous y découvrons Mathilde qui vit dans une Communauté où tout ce que l’on connaît a disparu. Les habitants se nourrissent dans un garde-manger aux lumières artificielles, les paysages sont modifiés, les frontières délimitent le territoire connu de celui où personne ne va plus. On se projette forcément, au regard des réalités climatiques actuelles, dans ce futur imaginé par l’autrice.

Le coeur du roman, c’est le sujet de la conception. Les grossesses n’ont plus rien à voir avec ce que l’on peut connaître puisque cette Communauté pratique des élevages d’embryons, qui sont appelés des « spécimens » et qui sont élevés dans des utérus artificiels. La gestation n’est plus de 9 mois, telle qu’on a pu la connaître, mais désormais de 15 ans. Mathilde est une future chercheuse qui travaille au bon déroulé du développement de ces embryons, mais le jour où un dysfonctionnement survient, elle va réaliser que tout ce qu’elle pensait savoir est finalement incertain.

Une aventure va alors débuter pour elle, lui permettant d’ouvrir les yeux sur le monde qui l’entoure et les mensonges autour desquels elle a grandi. Tout est à mon sens très bien dosé dans ce texte, ce qui en fait un excellent page-turner très loin de tous clichés. L’univers de ce roman est absolument incroyable. Que vous aimiez ou non les romans de science-fiction, celui-ci ne pourra que vous embarquer car il est le coeur de nombreuses réflexions sur le climat, la science, nos origines, et les limites de l’évolution humaine. L’autrice porte un regard très intéressant sur ce que pourrait devenir l’humanité et cela est aussi édifiant que perturbant, car l’on sait très bien les retards que nos sociétés accumulent concernant l’écologie, et ce que cela pourrait impliquer pour la suite de l’existence humaine.

Julie de Lestrange est une autrice que j’aime décidément énormément, et dont la plume est à mes yeux une valeur sure. Je conseille ce roman pour les ados comme pour les adultes, et je suis certaine qu’il permettra à de nombreux lecteurs de sortir de leur zone de confort. Les rebondissements sont nombreux, les personnages attachants, et le rythme est semblable à celui d’un thriller. Ce roman a quelque chose de visionnaire, comme si la réalité allait rattraper la fiction, et il m’a vraiment secouée. Je suis très heureuse d’avoir découvert ce roman dont je n’ai pas vu défiler les pages, et j’espère qu’il pourra un jour être adapté au cinéma car il en a réellement toutes les qualités.

Pour résumer …

Cet incroyable univers m’a transportée dans un futur aussi fou que réaliste qui nous renvoie aux réalités écologiques et scientifiques que nous connaissons. Rythmé comme un thriller et mené comme un roman d’aventure, ne passez pas à côté de cet excellent roman !

Ma note : ★★★★★☆
(17/20)

Cet article est sponsorisé.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.