Sorcières ! disent-ils • Singeon et Juliette Ihler

Vous commencez sans doute à connaître mon attrait pour la thématique des chasses aux sorcières. Après Sorcières, Les Graciées, Les sorcières de Pendle et La sorcière de Sealsea, j’ai vu cette BD comme une continuité de mes lecture sur ce sujet et je l’ai donc empruntée à la médiathèque.

Résumé …

Qui étaient les sorcières ? À travers le récit de « coupables » emblématiques – la guérisseuse, la paysanne, la magicienne, la femme âgée ou indépendante -, se révèle l’histoire d’une misogynie millénaire et d’un système patriarcal renforcé par l’émergence du capitalisme. Aujourd’hui, c’est pour se réapproprier leur puissance que des féministes réhabilitent ces figures émancipatrices.

Mon avis …

En voyant la couverture, je n’étais a priori pas très attirée par les dessins et mon avis n’a pas vraiment changé au fil de la lecture. Je n’ai pas réellement été sensible aux traits ni aux couleurs choisies mais c’est réellement le contenu du texte et le sujet de l’ouvrage qui m’ont énormément intéressée. Il s’agit d’un ouvrage passionnant car il mêle le documentaire avec une narration qui illustre vraiment le propos. Les auteurs citent leurs sources en permanence et en font ainsi une bande dessinée extrêmement pertinente à mon sens.

Grâce à l’histoire qui est racontée, on constate tous les mécanismes mis en oeuvre à l’époque des chasses aux sorcières pour provoquer la suspicion envers les femmes puis leur accusation. Si vous ne connaissez pas grand chose de cet aspect de notre Histoire, je trouve que cette bande dessinée est une entrée en matière vraiment très instructive. Et pour les lecteurs déjà bien informés, elle donne de nombreuses autres idées de lecture qui ne pourront qu’intéresser. Elle va également beaucoup plus loin en donnant des chiffres et des informations dont je n’avais pour ma part pas encore entendu parler.

Nous assistons à travers les pages à ces incroyables théories émises par des hommes pour faire en sorte de maitriser les femmes, de les priver de leur corps, de leurs emplois et de leur liberté. Le Diable était trouvé dans chaque détail du corps ou du comportement de la femme qui étaient accusées et jugées selon la rumeur et sans preuve. Lire cela à notre époque semble à peine croyable, et pourtant, comme le rappelle si justement cette BD, d’autres ouvrages et théories sans fondement, basés uniquement sur la haine ont, depuis cette époque, conduit aussi à des massacres humains. J’ai vraiment beaucoup aimé l’approche des auteurs et surtout l’aspect didactique de cette lecture qui permet vraiment de cerner les contours de ces accusations répétées de sorcellerie envers toute femme forte, célibataire et libre.

Cette BD est pour moi un indispensable. Je l’ai refermée avec la sensation d’avoir lu un livre important. Elle rétablit tellement de vérités, tellement de faits enfouis, rappelant le déroulé de cette extermination des femmes qui a duré deux siècles entiers et tué des milliers voire des millions de femmes. Il est de notre devoir à tous de faire en sorte que ces faits ne soient plus oubliés de l’Histoire, mais au contraire condamnés encore aujourd’hui.

Pour résumer …

Si le sujet des chasses aux sorcières vous intéresse, alors ne passez pas à côté de cette BD incroyable qui est également une sorte de documentaire sur la question. J’ai appris énormément et elle contribue aussi à rétablir les faits historiques et le massacre humain qui a volontairement été oublié de nos mémoires à tous.

Ma note : ★★★★★★
(19/20)

> Acheter la BD (lien affilié)

2 réflexions sur “Sorcières ! disent-ils • Singeon et Juliette Ihler

  1. Je ne suis pas non plus fan des dessins, mais la thématique est intéressante !
    Et si on a quand même parcouru du chemin, il suffit de voir comme l’accusation d’hystérie a remplacé celle de sorcellerie pour se dire qu’on en a pas fini avec certains schémas destinés à discréditer et contrôler les femmes

Répondre à Light And Smell Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.