Nouvelle Babel • Michel Bussi

Depuis plusieurs années, je prends plaisir à découvrir les romans de Michel Bussi et j’ai donc été ravie de pouvoir lire son nouveau titre lors de sa sortie. C’est ma 4ème lecture d’un roman de cet auteur.

Résumé …

2097. Sur une île privée paradisiaque inaccessible, de paisibles retraités sont assassinés… Trois policiers, un journaliste ambitieux et une institutrice nostalgique s’engagent dans une folle course contre la montre pour préserver l’équilibre d’un monde désormais sans frontières, où la technologie permet aux humains d’être à la fois ici et ailleurs.

Mon avis …

Que ce thriller est surprenant ! Michel Bussi joue ici avec les codes de la science-fiction pour nous transporter dans un futur plus vrai que nature. Nous sommes en 2097, il n’y a plus de pays, plus de frontières et surtout plus de moyens de transport, car la téléportation est devenue la norme. La météo est définie, à la minute près, et vous pouvez choisir d’aller faire un footing sur un autre continent tout en revenant instantanément à votre bureau pour un rendez-vous professionnel. Les villes n’existent plus, la densité humaine est contrôlée. Le monde est complètement différent de celui que nous connaissons aujourd’hui, et c’est cela que Michel Bussi nous décrit avec précision au fil de son roman.

Bien entendu, l’auteur nous embarque dans une enquête comme il en a l’habitude, où l’on soupçonne tout le monde mais où l’on se fait balader jusqu’à la dernière page. C’est toujours aussi plaisant d’essayer de trouver les indices tout en sachant que l’auteur est bien trop doué pour nous laisser comprendre ce qu’il s’est réellement passé. J’ai donc lu ce roman avec un grand intérêt, et moi qui ne lis pas beaucoup de thriller et de romans policiers, j’ai beaucoup aimé ce texte qui m’a changé de mes lectures habituelles. J’ai toutefois trouvé que l’enquête était par moments un peu trop rapide, sans doute parce que le contexte a pris énormément de place dans l’histoire. Je pense pouvoir dire d’ailleurs qu’elle n’est en réalité qu’un prétexte pour traiter de sujets bien plus profonds, à savoir l’essence même d’un peuple, les croyances, l’héritage culturel, la langue, et l’appartenance de chacun à un groupe. Ces réflexions à la fois géopolitiques et sociologiques sont passionnantes et imprégnent chaque page de ce livre.

Ce qui rend ce roman aussi percutant, c’est réellement l’univers et Michel Bussi prend le temps de décrire ce qui a amené le monde à être celui qu’il est devenu. On y croit, évidemment, car il base son histoire sur des faits réels, scientifiques et historiques. On en vient donc presque à lire le roman comme si c’était une prémonition et cela est à la fois fascinant et terrifiant par moments. Sa vision des peuples est également très intéressante, et les problématiques qu’il traite m’ont semblé toujours très justes et pertinentes. Je trouve que ce roman provoque des réflexions passionnantes et il me marquera sans aucun doute pour bien longtemps car il n’a ressemblé à rien de ce que j’avais lu jusqu’à présent.

Pour résumer …

Ce futur imaginé par Michel Bussi est tellement réaliste et intelligemment pensé que cela rend ce roman assez incroyable tant l’univers et les réflexions qu’il propose nous semblent pertinents. Mêlé à son talent pour tenir le lecteur en haleine, cela en fait un roman très réussi.

Ma note : ★★★★★☆
(16/20)

Cet article est sponsorisé.

Une réflexion sur “Nouvelle Babel • Michel Bussi

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.