Ama : Le souffle des femmes • Manguin et Becq

J’ai vu passer cette bande dessinée à sa sortie et son sujet m’intéressait beaucoup. C’est pourquoi je l’ai empruntée à la médiathèque pour la découvrir.

Résumé …

Japon, fin des années 1960. Nagisa, jeune citadine tokyoïte aux manières policées et pudiques, débarque avec son paquetage sur Hegura, petite île de pêcheurs reculée. Là, elle est adoptée par Isoé, la cheffe de la communauté des « Ama » qui gouverne l’île. Les Ama, ces « femmes de la mer » brutes, fortes et sauvages qui plongent en apnée, nues, pour pêcher des coquillages… Choc intime et culturel, ce mode de vie rural et indépendant est progressivement investi par la timide Nagisa, qui fuit son passé.

Mon avis …

La thématique abordée par cette BD n’a pas été sans me rappeler celle du roman « Filles de la mer » qui se déroulait en Corée et qui évoquait les haenyeo, ces femmes qui pêchent en apnée pour faire vivre leur famille. En réalité, les haenyeo et les ama ont les mêmes traditions et les mêmes pratiques, si ce n’est qu’elles ne vivent pas dans le même pays. J’ai beaucoup aimé retrouver ces femmes fortes qui apprennent la plongée en apnée et qui enseignent, génération après génération, cette tradition de mère en fille. Cela me fascine toujours, et on sent que cette communauté de femmes possède de nombreuses particularités qui leur permettent aussi d’avoir une certaine indépendance, qui a malgré tout ses limites.

Le sujet m’intéressait donc beaucoup mais la BD n’a pas complètement répondu à mes attentes et été à la hauteur de ce que je souhaitais lire. Tout d’abord, je n’ai pas spécialement été touchée par les dessins qui étaient un peu trop « durs » dans les traits. Egalement, de nombreux passages auraient selon moi mérité d’être davantage approfondis. Ils sont passés beaucoup trop rapidement, ce qui nous empêche de réellement nous attacher aux personnages mais aussi de les comprendre.

Ce fut donc une lecture intéressante, avec un gros potentiel mais qui ne m’aura pas marquée ni même touchée. Quand on sait qu’il s’agit de femmes et que le sujet était déjà acquis me concernant, cela est vraiment très dommage. Je pensais adorer cette BD mais ce fut simplement une lecture agréable, qui n’aura pas exploité entièrement son sujet selon moi.

Pour résumer …

La thématique des femmes ‘ama’ m’intéressait beaucoup avant même la lecture, car cette communauté de femmes qui plongent en apnée pour nourrir leur famille me fascine. Malheureusement, le sujet n’a pas été vraiment exploité et la BD ne s’attarde pas sur les personnages ni sur ce qu’ils traversent. Je n’ai donc été ni touchée ni même passionnée par cette lecture qui avait pourtant un beau potentiel.

Ma note : ★★☆☆☆
(11/20)

Une réflexion sur “Ama : Le souffle des femmes • Manguin et Becq

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.