L’apocalypse selon Magda • Carole Maurel et Chloé Vollmer-Lo

Parce que Carole Maurel est l’une des autrices de cette BD, j’ai eu envie de la lire. Il s’agit de ma cinquième lecture parmi les BD de cette autrice, et je suis rarement déçue. J’ai donc emprunté cet ouvrage à la médiathèque.

Résumé …

L’apocalypse annoncée il y a un an n’aura finalement pas lieu ! Tandis que l’humanité tout entière célèbre la nouvelle, Magda, 14 ans, est dévastée. Pourquoi ? Pour le comprendre, il faut revenir en arrière, à ce jour où Magda décide qu’elle mourra sans regrets. D’amours maladroites en paradis artificiels, sous le compte à rebours des saisons, la jeune fille se découvre à elle-même, dans un monde d’adultes dépassés par les événements.

Mon avis …

Imaginez. Vous avez 13 ans, vous vivez comme tous les adolescents de cet âge. Vous pensez aux amis, aux garçons, aux cours. Et puis, soudainement, on vous annonce que la fin du Monde aura lieu dans un an. 365 jours pour vivre ce que l’on vit normalement en une vie entière. Chaque famille prend des décisions différentes. Certains quittent tout pour vivre une aventure unique et hors du temps. D’autres abandonnent leur famille pour vivre ce qu’ils n’ont jamais pu vivre. D’autres encore continuent à vivre normalement, comme si de rien n’était.

Madga, elle, vit cette nouvelle comme un choc. A 13 ans, on quitte l’enfance pour entrer dans l’adolescence. Cela provoque des changements sur son corps, dans son esprit, mais aussi des questionnements sur son avenir. Alors elle va aller vite, car du temps, elle n’en a plus. Alors, elle va choisir de vivre, plus fort, plus intensément, en prenant des risques, avec imprudence. Elle va s’opposer aux règles familiales et exiger de vivre sa vie comme elle l’entend. De vivre cette année-là à sa manière.

En tant qu’adulte, on ne peut que se souvenir de son adolescence et retrouver un peu de soi en Magda. Revivre cet âge où tout est possible, où l’on a envie de tout essayer, où l’on imagine que l’on décide de sa vie, et que personne d’autre que nous ne peut savoir ce qui nous rend heureux. Dans cette dernière année, Magda va changer du tout au tout, devenir presque une autre personne. Elle va finalement grandir d’un coup, et presque devenir adulte. L’histoire est très belle et touchante, et la fin serre le coeur d’une façon inattendue tant elle est triste et choquante.

Pour résumer …

Quand une adolescente est confrontée à une fin du monde imminente, c’est une urgence de vivre qui s’impose. Une BD touchante dont la fin est bouleversante de tristesse.

Ma note : ★★★★☆☆
(15/20)

Une réflexion sur “L’apocalypse selon Magda • Carole Maurel et Chloé Vollmer-Lo

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.