Parutions Littéraires • Juin 2021

Au moins de juin, les parutions littéraires sont un peu moins nombreuses mais j’ai tout de même repéré quelques pépites que j’ai vraiment hâte de découvrir !

02 juin 2021 : Libération, de Imogen Kealey (JC Lattès)

Pour les Alliés, elle est une farouche combattante de la liberté, une légende des opérations spéciales. Pour la Gestapo, elle est la Souris blanche et la personne la plus recherchée de France. Alors que le pays tente de s’extraire des griffes du nazisme, Nancy Wake, une jeune journaliste australienne, se retrouve rapidement à la tête d’un réseau de la Résistance marseillaise. Traquée par le nouveau commandant allemand chargé de l’épuration de la ville, c’est pourtant l’homme qu’elle aime qui est arrêté. Nancy s’échappe de justesse en Grande-Bretagne, rejoint le Special Operations Executive et est parachutée en Auvergne, où elle combat les nazis aux côtés des maquisards.

02 juin 2021 : La chanson de nos souvenirs, de Emma Cooper (Mazarine)

Melody King a une pathologie rare : elle chante et danse dès qu’elle est stressée. Que ce soit à la caisse du supermarché, lors des réunions parents-profs, chez le médecin, impossible de se contrôler. Elle s’y adonne aussi durant son sommeil, mais ses enfants n’osent pas le lui dire de peur de la faire culpabiliser. La famille a appris à se serrer les coudes depuis la disparition de leur père, Dev, onze ans auparavant. Mais lorsqu’ils tombent sur un avis de recherche d’une personne ressemblant étrangement à celui-ci, ils sont confrontés à une vérité qui va bouleverser leur vie. Car même si Melody n’y croit pas une seconde, elle ne peut se résoudre à briser l’espoir de sa fi lle et de son fi ls de retrouver leur père …

03 juin 2021 : Le cinéma de rêve face à la mer, de Holly Hepburn (Prisma)

Le Palace de Polwhipple est un beau cinéma art déco, niché en face de la mer, en Cornouailles. Mais son heure de gloire est passée depuis longtemps. La seule chose qui le maintient encore en vie c’est Ferrelli, la concession familiale de glaces dans le hall, connue comme offrant la meilleure glace à des kilomètres à la ronde. Aussi, lorsque Ferdie, le propriétaire de Ferelli, se casse une jambe, sa petite-fille Gina laisse tout tomber pour venir l’aider. Mais à son arrivée, elle est consternée par l’état du cinéma, dont elle se souvient avec tendresse pour l’avoir fréquenté pendant ses vacances d’été quand elle était petite. Elle est déterminée à lui donner le relooking qu’il mérite. Avec Ben, l’expert local en rénovation, elle entreprend de redonner au Palace son ancienne gloire. Mais le cinéma a besoin de plus qu’une couche de peinture. Et son avenir même est menacé par un entrepreneur avide. Gina pourra-t-elle sauver l’endroit avant qu’il ne soit trop tard ?

03 juin 2021 : Comme dans un roman d’été, de Emily Henry (Cherche-Midi)

Ils n’étaient pourtant pas faits l’un pour l’autre. Augustus Everett est un écrivain  » sérieux « , considéré comme le nouveau génie des lettres américaines. January Andrews ne compte plus les bestsellers publiés, mais dans un tout autre registre : la comédie romantique. Si elle multiplie les happy endings, Augustus réserve à ses personnages des destins épouvantables. Aux antipodes l’un de l’autre, ils vont néanmoins se croiser et se lancer un défi. Elle passera l’été à écrire un grand roman littéraire, lui s’essayera à une comédie sentimentale. Afin de trouver l’inspiration, January organise pour Augustus des excursions romantiques, et lui l’emmène à la rencontre de personnes à l’existence brisée. Chacun devra achever son roman avant la rentrée et, bien évidemment, aucun des deux n’imagine tomber amoureux. Bien évidemment.

03 juin 2021 : La charmante librairie des flots tranquilles, de Jenny Colgan (Prisma)

Zoe est une mère célibataire désespérée. Elle veut quitter Londres et construire une nouvelle vie avec son fils Hari. Entre le minuscule studio qu’elle peut à peine payer et les klaxons qui les empêchent de dormir, Zoe sent qu’elle est prête à exploser. Sur un coup de tête, elle répond à une annonce pour un emploi de nounou dans les Highlands écossais. La description de poste demande une personne capable de s’occuper de trois  » enfants surdoués « , dont deux se comportent comme des petits animaux sauvages. Le père, veuf, est une épave, et les enfants se déchaînent dans un immense château en ruine sur les rives jonchées de bruyère du Loch Ness. Avec l’aide de Nina, la sympathique libraire locale, Zoe commence à s’enraciner dans la communauté. Les livres, l’air frais et la gentillesse seront-ils suffisants pour guérir cette famille brisée ?

09 juin 2021 : Le cerf-volant, de Laetitia Colombani (Grasset)

Après le drame qui a fait basculer sa vie, Léna décide de tout quitter. Elle entreprend un voyage en Inde, au bord du Golfe du Bengale, pour tenter de se reconstruire. Hantée par les fantômes du passé, elle ne connait de répit qu’à l’aube, lorsqu’elle descend nager dans l’océan indien. Sur la plage encore déserte, elle aperçoit chaque matin une petite fille, seule, qui joue au cerf-volant. Un jour, emportée par le courant, Léna manque de se noyer. La voyant sombrer, la fillette donne l’alerte. Léna est miraculeusement secourue par la Red Brigade, un groupe d’autodéfense féminine, qui s’entraînait tout près. Léna veut remercier l’enfant. Elle découvre que la petite travaille sans relâche dans le restaurant d’un cousin, qui l’a recueillie et l’exploite. Elle n’a jamais été à l’école et s’est murée dans un mutisme complet. Que cache donc son silence ? Et quelle est son histoire ? … Aidée de Preeti, la jeune cheffe de brigade au caractère explosif, Léna va tenter de percer son secret. Jadis enseignante, elle se met en tête de lui apprendre à lire et à écrire. Au coeur de ce monde dont elle ignore tout, commence alors une incroyable aventure où se mêlent l’espoir et la colère, la volonté face aux traditions, et le rêve de changer la vie par l’éducation… La rencontre inoubliable et réparatrice entre une femme, une jeune fille et une enfant au milieu d’une Inde tourmentée.

23 juin 2021 : Et le chêne est toujours là, de Sofia Lundberg (Calmann-Lévy)

Un divorce douloureux fragilise Esther et les week-ends sans son fils sont durs à vivre. Pour se consoler quand elle est seule un samedi sur deux, Esther va s’asseoir sur un banc proche d’un superbe vieux chêne, au bord d’un lac près de chez elle. Un jour, une certaine Ruth y est assise et semble l’attendre. C’est une vieille dame d’un optimisme incroyable sur la vie. Ruth se met à dévoiler sa jeunesse à Esther, fascinée, et une jolie amitié naît. Mais il pourrait y avoir des apparences trompeuses. Quels secrets Ruth semble-t-elle garder ? La réponse à cette question mènera Esther vers un long périple, jusqu’au lac de Côme, où elle comprendra que le passé de Ruth est bien plus sombre qu’annoncé. Et le chêne est toujours là est un roman saisissant et d’une grande tendresse sur la solitude, la résilience et la force de l’amitié, peu importe la différence d’âge et d’origine.

Certains de ces titres vous tentent-ils ?

8 réflexions sur “Parutions Littéraires • Juin 2021

  1. « Libération » forcément pour mon amour inconditionnel des histoires relatives à cette époque de l’histoire et « Le cerf-volant » pour la plume fabuleuse de Laëtitia Colombani que j’avais découvert avec « La tresse » devenu un de mes livres préférés. J’ai eu l’occasion de la voir dans « La Grande Librairie » mercredi dernier et lorsqu’elle parle d’un de ses ouvrages, elle m’émeut beaucoup donc vraiment hâte de le lire ainsi que tes prochaines chroniques ! ♥

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.