Le couvent des damnées, tome 1 • Minoru Takeyoshi

Dernièrement, je me suis rendue compte que les mangas historiques me plaisent particulièrement. Quand nous avons acheté cette nouvelle série pour la médiathèque, j’en ai profité pour emprunter le premier tome.

Résumé …

Au XVIe siècle, dans le Saint-Empire romain, l’inquisition condamnait de nombreux innocents au bûcher. Privée de sa famille, Ella se retrouve envoyée dans un couvent qui rééduque “les filles de sorcières”. Tortures et miracles viendront-ils à bout de la flamme de vengeance qui brûle en elle ?

Mon avis …

La chasse aux sorcières est une thématique qui m’intéresse beaucoup, notamment parce que je la trouve très effacée de l’Histoire et des éléments qui sont inculqués aujourd’hui. Personnellement, je n’en ai jamais véritablement entendu parler avant de m’y intéresser, et la notion de sorcellerie est d’ailleurs bien souvent évoquée sous un angle fantastique. En réalité, c’est un terme qui était employé au cours des siècles pour désigner des femmes dérangeantes et pour les condamner à mort. Il me semble donc très important que leur destin soit mis en avant dans des ouvrages comme celui-ci, pour ne pas oublier les horreurs dont elles ont été victimes.

Au-delà du contexte qui m’intéresse donc énormément comme vous l’aurez compris, j’ai également beaucoup aimé l’histoire dans laquelle une jeune fille est le personnage principal. Sa mère adoptive est accusée de sorcellerie, car guérisseuse, et elle va donc être envoyée dans un couvent où d’autres proches de « sorcières » sont cloitrées. L’objectif est de les faire se rapprocher de la religion et s’éloigner de la sorcellerie pour en faire des jeunes femmes acceptables. Ella va progressivement se rendre compte que cet endroit cache de nombreux secrets et qu’elle et ses camarades courent de grands dangers.

Il y a un véritable suspense dans cet ouvrage, on pourrait même parfois considérer que l’intrigue va un peu trop vite. Je crois que ce premier tome aurait pu être largement plus développé. Il en devient un peu frustrant de ne pas accompagner davantage les personnages dans les différentes parties de ce premier tome, mais cela prouve aussi la richesse de ce manga. Je ne conseillerais pas cette lecture aux plus jeunes (moins de 16 ans) car elle est réellement dure dans de nombreuses scènes où la violence est omniprésente. Cela est à mes yeux très utile pour rendre compte de la réalité des actes commis à l’époque sur des femmes qui avaient commis un seul crime : celui d’être nées femmes.

Pour résumer …

La thématique de la chasse aux sorcières est évoquée dans ce manga historique d’une manière passionnante, avec des scènes difficiles mais dans l’objectif de mettre en lumière de la façon la plus juste possible ce qu’ont vécu les femmes accusées de sorcellerie à l’époque. Brillant, bien qu’un peu trop rapide par moments, tant le manga est riche et passionnant.

Ma note : ★★★★★☆
(17/20)

2 réflexions sur “Le couvent des damnées, tome 1 • Minoru Takeyoshi

Répondre à mariondoucetlivres Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.